Maison des Kerhorres

Il s’agit de l’ancienne ferme dite du « Grand Kerhorre » qui appartenait jusqu’en 1791 au comte de Kerléan.

Vendue comme bien national pendant la Révolution française, elle fut rachetée par Romain Nicolas Malassis, un important imprimeur qui fut également maire de Brest. Jusqu’en 1964, la ferme tenue par la famille Letty était une des cinquante exploitations agricoles familiales que comptait la commune aux XIXème – XXème siècles.

Achetée par la commune en 1985 et restaurée entre 1987 et 1990, elle abrite l’association les « Amis de la Maison des Kerhorres ». Ses objectifs sont la collecte, la conservation et la mise en valeur du patrimoine local et des documents utiles à la mémoire de la ville.

L’écomusée est géré par l’association les « Amis de la Maison des Kerhorres ». Il est ouvert le premier dimanche de chaque mois entre 14h30 et 17h30 et comprend trois salles d’exposition, une salle de réunion ainsi qu’une salle d’archives. La première salle accueille les expositions temporaires ; la seconde est consacrée au Relecq-Kerhuon rural avec la reconstitution d’un intérieur de ferme et la présence de nombreux objets représentatifs des activités passées ; la dernière salle à la pêche kerhorre traditionnelle.

L’écomusée possède également les archives privées de Jean-Baptiste Ghilino (premier maire du Relecq-Kerhuon), et quelques reproductions de toiles du peintre Eugène Boudin. L’association édite des livres, brochures et cartes postales

Partagez cette page sur